Pourquoi introduire la dimension philosophique dans la pratique de coaching ?

Certaines écoles de coaching comme l’école de coaching linkup-coaching.com ajoutent à leur processus de formation dans ce domaine ce qu’ils appellent « bonne philosophie du coaching ». En effet, la dimension philosophique dans la pratique de coaching, selon ces écoles, incite et aide dans la réinvention des organisations, du leadership et du management face aux mutations sociétales et pour mettre en place une bonne éthique du travail.

Dimension philosophique dans la pratique de coaching

Il faut savoir que la philosophie permet de poser des questions de manière universelle et non-individuelle, qui nous concernent tous. A partir de ce questionnement, il est possible de faire émerger des pistes, des réactions et des étonnements. Le coaching, quant à lui, permet d’approfondir et de personnaliser en confrontant les personnes avec neutralité et bienveillance. Ce processus de coaching les amène à la prise de conscience et à l’appropriation par elles-mêmes, de leurs nouveaux schémas. De ce fait, la dimension philosophique dans la pratique de coaching actualise la puissance de la maïeutique, l’art d’accoucher les esprits, pour permettre à chacun de retrouver la dimension du sens dans un monde complexe.

Les avantages de l’introduction de la dimension philosophique dans la pratique de coaching

En introduisant la dimension philosophique dans la pratique de coaching, il sera possible pour l’organisation de fonder une vision qui incite l’équipe et les réengager dans l’action, de donner sens aux décisions, actions et pratiques existantes dans l’entreprise, de savoir accompagner les transformations et se mettre au service d’une réussite collective. En outre, cette introduction peut donner de la valeur ajoutée au coaching en accordant un nouveau souffle, une nouvelle dimension à la pratique de coach dont celle de la pensée et de la raison. De plus, elle permet d’acquérir de nouveaux dispositifs pédagogiques pour faire travailler vos clients en individuel ou en groupe. Par ailleurs, cette introduction vous aide à développer des compétences transverses et cognitives qui vous seront utiles dans d’autres domaines.

Les impacts de la dimension philosophique introduite dans la pratique du coaching

Sur l’organisation, l’introduction de la dimension philosophique dans la pratique de coaching permet à l’organisation d’avoir une vision objective du système et des éléments qui le composent, d’avoir des clés pour une transformation réussie, de mettre en place une éthique et une raison d’être, de faire une analyse et une redéfinition des valeurs et de favoriser une meilleure efficacité du personnel, des pratiques managériales, de la qualité de vie au travail.