Pratique de la philosophie au travail

Il existe différents lieux où l’on peut faire une pratique de la philosophie et un de ces lieux est le milieu professionnel. Découvrons ensemble en quoi consiste cette pratique de la philosophie dans ce genre de milieu ? Quelles sont les méthodes appliquées et quels peuvent être les résultats attendus ?

La philosophie au travail : en quoi consiste-t-il ?

La pratique de la philosophie vise à instaurer des espaces dialogiques, de réflexion et de pensée. Dans cette pratique, la démarche s’inspire du dialogue socratique et de la maïeutique par un processus d’animation et de questionnement et de cheminer progressivement et collectivement vers une compréhension plus globale pour élaborer des points de vues appuyés sur un argumentaire, d’identifier et partager des problématiques. Cette démarche philosophique joue un rôle important au sein de collectifs professionnels qui s’interrogent sur leurs missions et sur leur « Etre professionnel ». Lors d’une pratique philosophique, il est question de constituer avec des salariés un espace de réflexion sur leurs métiers. Cela afin de formuler et d’examiner les questions qui émergent de la pratique quotidienne, à réfléchir sur les valeurs ou les significations des métiers.

Les méthodes de travail adoptées

Les méthodes de travail adoptées lors d’une pratique de philosophie du travail sont axées sur la mise en place d’un ensemble de règles pour le dialogue pratiqué lors de consultation ou travail en groupe ou individuelles. Il est alors question de formuler des phrases simples et claires en guise de synthèse, puis de faire un lien entre les propositions qui est la conceptualisation, d’apprendre à trancher en faveur d’arguments et à s’engager dans une hypothèse, de prendre en charge une question pour y répondre sans détour, de questionner en allant droit au but, de faire une objection interne et pas une critique externe et d’exprimer ses intentions avant de parler.

En quoi cela va être bénéfique ?

Cette pratique de la philosophie en milieu professionnel, au niveau collectif, pourra créer ou recréer la confiance au sein d’un groupe, dire les choses clairement et confronter les points de vue sans conflit, apaiser une situation conflictuelle en prenant de la distance et organiser la créativité pour créer des plans d’action concrets. Par contre au niveau individuel, elle pourra aider chacun à comprendre son mode de fonctionnement intellectuel et relationnel à améliorer ses compétences transverses comme l’analyse, le jugement, la synthèse, l’argumentation, le questionnement, la conceptualisation, la clarification, la négociation, la narration et l’explication.